Le 1ᵉʳ janvier 2023, la loi Pinel a changé et est devenue aujourd’hui la loi Pinel+. Les taux de défiscalisation avantageux qui ont fait son succès ont peu à peu baissé pendant la mise en place du Pinel+. Cependant, la loi Pinel+ présente aussi un certain nombre d’avantages non négligeables pour les investissements locatifs. Dans cet article, on vous parlera des avantages de la loi Pinel+.

Une réduction d’impôt

Il faut savoir que certains de ses avantages sont les mêmes que pour la loi Pinel comme la réduction d’impôt. C’est l’attrait principal du dispositif Pinel+. Les changements de la loi Pinel pour 2023 n’ont donc pas impacté négativement l’investissement locatif, c’est plutôt le contraire. En réalité, sous réserve d’une mise en location de six, neuf ou douze ans, l’investisseur bénéficiera d’une bonne défiscalisation. Elle sera à hauteur de 12, 19 ou même 21% du prix d’achat de la maison. Lorsqu’on prend l’investissement de trois cent mille euros, cela fera une réduction de trente-six mille euros pour la location sur six ans. C’est l’investissement maximum autorisé dans la loi Pinel+. Pour la location sur neuf ans, ce sera cinquante-quatre mille euros et enfin soixante-quatre mille euros pour la location sur douze ans. Le bailleur bénéficie aussi d’une déduction de charges sur les loyers qu’il perçoit. Par exemple, on a les frais liés à la gestion locative de l’immeuble ou de la maison, les intérêts d’emprunts, les taxes foncières, les primes d’assurances. Il y a aussi le paiement mensuel du gardien ou du concierge de l’immeuble, les frais de réparation et d’entretien du logement.

Un emprunt sans apport

Pour acheter un bien immobilier, il faut nécessairement avoir un bon dossier pour obtenir un prêt auprès des banques et autres. Autrement dit, les banques ne prêtent pas de l’argent à n’importe qui. Vous devez non seulement présenter un dossier irréprochable, mais aussi avancer une somme conséquente avant d’obtenir le crédit. L’avantage avec la loi Pinel+ est que vous n’avez pas besoin de faire d’apport. En effet, il se chargera de rassurer la banque que les loyers perçus représentent un revenu supplémentaire. Cela constitue alors une assurance de plus pour rembourser le crédit. Lorsque la banque est rassurée sur cet aspect, il est alors plus facile pour elle d’octroyer un emprunt sans apport à l’investisseur. En d’autres termes, la banque finance toutes les transactions, ce qui évite à l’investisseur de sortir un seul centime de sa poche. En plus, les loyers perçus chaque mois peuvent permettre de rembourser une grande partie du crédit. Tout ceci est sans compter la réduction d’impôt qui fera aussi office d’économie sur la facture finale.

Préparer sa retraite

Faire un investissement locatif Pinel+ est le moyen le plus efficace de préparer votre retraite en raison des économies que cela vous apporte. Avec ce type d’investissement, vous constituez un patrimoine parce que les loyers perçus chaque mois font office de revenu complémentaire en fin de carrière. Lorsqu’on cesse de travailler, les revenus baissent et l’on devient limité financièrement. Cependant, avec le loyer qui tombera chaque mois, vous aurez de quoi financer vos besoins et charges. À la fin de la période de location, que ce soit celle de six ans, neuf ans ou douze ans, trois solutions s’offrent à vous. Pour la première, vous pouvez choisir de conserver la maison et y habiter vous-même. La deuxième solution est que vous pouvez continuer à louer le bien en fixant le loyer sans limites de Pinel+. Enfin, la troisième solution est que vous pouvez décider de revendre le logement et obtenir encore plus d’argent. En réalité, au fil des années, le bien aurait pris de la valeur sur le marché immobilier. Vous pouvez donc le vendre cinq fois plus cher que l’ancien prix d’achat. Ces trois solutions représentent un grand filet de sécurité pour le retraité.